Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 21:38
Voici un petit dossier traitant des visions, révélations et prophéties qui ont surgi tout au long de la vie de l’Église : comment discerner leur authenticité, quel crédit leur accorder, quelle autorité leur reconnaître ?

En soi, le sujet n’est pas primordial : la Révélation publique est close à la mort du dernier Apôtre ; cette Révélation seule est objet de la foi et nécessaire au salut éternel ; cette Révélation seule est transmise, garantie, expliquée et appliquée par le Magistère de l’Église, sans qu’il soit besoin d’une quelconque confirmation extraordinaire. Elle suffit pour vivre, demeurer fidèle, se sanctifier et aller au Ciel.

Le sujet n’est pas primordial, mais en fait il peut revêtir une grande importance : car l’amour-propre trouve partout son aliment et l’imagination profite de toute occasion pour supplanter l’intelligence ; devant des phénomènes de cet ordre, on navigue facilement entre la crédulité et le mépris, entre l’avidité de l’extraordinaire et le rejet de ce qui dérange.

En temps de crise et de confusion, lorsque le Magistère de l’Église ne s’exerce plus pour nous guider, lorsque l’ignorance de la doctrine entretient le désordre spirituel, un juste discernement est plus que jamais indispensable, la prudence surnaturelle trouve un surcroît de nécessité.

Pour expliquer la situation invraisemblable en laquelle vit la sainte Église de Dieu, pour échapper aux exigences de la foi, pour éviter les peines d’une fidélité qui demande beaucoup de renoncement, la tentation peut être grande de se réfugier dans de pieuses imaginations sans fondement sérieux, de croire sans discernement des fables nullement avérées ; pis encore et d’une façon très malsaine, la tentation peut être grande de se repaître de récits d’exorcismes en oubliant que le diable est menteur depuis le commencement.

Le démon est un pur esprit, l’'homme s’aveugle facilement pour croire ce qui lui plaît, l’œuvre divine dépasse notre intelligence : autant de facteurs qui font qu’on tombe facilement dans l’erreur et l’illusion. Pour nous garder de celle-ci, il faut saintement exercer la vertu de prudence, cultiver celle d’humilité et étudier la doctrine catholique.

Voilà pourquoi le présent dossier, associant l’exemple des saints, les leçons de l’histoire, et l’enseignement des docteurs, peut servir à éclairer et à affermir les âmes. Et l’on ne sera pas pour autant à l’abri à coup sûr.

Car, hormis le cas des saintes Écritures divinement garanties en chacun de leur verset, les prophètes peuvent mélanger leur propre production à l’inspiration divine, les voyants peuvent voir d’abord puis se tromper ou affabuler, les saints peuvent défaillir ou être trompés, les âmes privilégiées de Dieu peuvent abuser de leur mission ou la prolonger abusivement.

Le prophète Nathan, vrai prophète de Dieu, n’a-t-il pas, un jour qu'’il s’imaginait inspiré comme d’habitude, indûment poussé David à bâtir un temple pour la gloire de Dieu ? Dieu lui-même qui lui apparut pour l’en reprendre, en lui disant qu'’il n'’avait rien demandé et que c’est au fils de David (Salomon) qu’il confierait cette tâche [II Reg. VII, 1-17].

Voici donc ce dossier qui contient quatre documents :

– le livre
Un mot sur les visions, révélations, prophéties du Père Pouplard s. j.

– l’histoire de la Sœur Marie de la Visitation de Lisbonne sous le titre
Faveur divine, attrape-nigaud ou prestige diabolique ?

– un article du R. P. Calmel, o. p. :
Brumes du révélationisme et lumière de la foi .

– un petit
recueil de quelques décisions de l’Église.

Que le Bon Dieu bénisse votre lecture et que la sainte Vierge Marie vous garde dans la voie de la vérité et de la sanctification.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Hervé Belmont - dans Dossiers Saint-Bernard
commenter cet article

commentaires