Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 17:03
Qui nous dira la grandeur de saint Joseph ? Je veux dire les grandeurs de cet homme si saint qu’il a tenu la place du Père éternel auprès du Fils de Dieu ; si saint qu’il a reçu mission de protéger et de faire resplendir le trésor des trésors de Dieu, le chef-d'œuvre de sa création, la plénitude de sa grâce : la très sainte Vierge Marie ; si saint qu’il exerce un patronage très puissant sur l’'Épouse mystique de Jésus-Christ, l’Église catholique – celle qui est ici-bas romaine et militante, celle qui attend nos prières assidues et nos sacrifices généreux.

Car c’est bien à cela que nous appelle saint Joseph ; il veut nous sortir de cet égoïsme par lequel nous faisons tourner notre vie autour de nous ; il veut que nous donnions notre cœur à la prière, notre intelligence à la doctrine, notre volonté à la pureté d’'intention, notre corps au service de Dieu : tout cela pour l’Église qu’il parraine, pour que la splendeur de l’Église catholique, de sa foi et de ses sacrements, soit manifestée aux hommes – pour la gloire de Dieu et le salut de tant de malheureux déboussolés, englués dans l’esprit du monde, enchaînés par l’habitude du péché et la malice des démons. Saint Joseph si grand, si bon, venez à notre secours !

Pour éclairer et soutenir notre dévotion à saint Joseph, voici le texte de l’encyclique de Léon XIII
Quamquam pluries du 15 août 1889, suivie du texte latin de la « prière à saint Joseph » composée à cette occasion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Hervé Belmont - dans Sainte Vierge Marie
commenter cet article

commentaires