Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 16:17


Devant une crise financière d’ampleur mondiale qui se répand tristement depuis quelques mois sur tous les continents, l’Église ne peut se taire : qui mieux qu’elle peut en assigner les causes et en indiquer les remèdes ?

 

C’est ce à quoi le Pape s’est employé dans l’encyclique dont, bizarrement, on n’entend parler nulle part : Caritate Christi compulsi (poussés par la charité de Jésus-Christ). Y aurait-il conspiration du silence ? Le monde refuse-t-il d’entendre les vérités salutaires ? La révélation de ses turpitudes lui est-elle insupportable ?

 

Cette encyclique est fort opportune, car on n’entend plus guère appeler à la prière, à l’espérance des biens éternels et à l’expiation des péchés : cela sonne mal dans un monde matérialiste, hédoniste, humaniste où règnent d’un côté l’argent, de l’autre l’envie, de toutes parts l’orgueil d’une humanité qui n’a de culte que d’elle-même.

 

Pour une fois qu’on n’étouffe pas sous les dithyrambes à propos de la dignité de l’homme, de la liberté religieuse, du dialogue œcuménique…

 

La parole pontificale ne doit pas être étouffée, d’autant plus que le plan de l’encyclique est une merveille de simplicité et d’esprit de foi :

 

1. L’ampleur de la crise

– la cupidité racine de tous les maux ;

– la guerre ouverte contre Dieu ;

– l’infernale propagande de l’athéisme.

 

2. Le grand remède de la prière

– motifs d’espérance ;

– le choix s’impose : pour Dieu ou contre Dieu ;

– les moyens humains ne suffisent pas ;

– la prière est le grande remède ;

– la prière source de paix intérieure et extérieure.

 

3. Il faut faire pénitence

– les vertus méprisées qu’il faut remettre en honneur ;

– la pénitence arme salutaire et mystère de paix.

 

4. Prières et réparations au Sacré-Cœur de Jésus.

 

Sans tarder, il faut lire, relire, méditer et faire connaître cette encyclique, dont on trouvera le texte français en cliquant ici.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Hervé Belmont - dans Doctrine sociale de l'Église
commenter cet article

commentaires

Gentiloup 10/03/2009 23:39

Merci pour le rappel de cette encyclique qui est tellement d'actualité! Tellement d'actualité que nous semblons stagner! Et pourtant depuis, Vatican II n'a fait qu'aggraver grandement notre situation!Le remède proposé à ces maux est la pénitence et la prière.C'est aussi ce qu'a réclamé Notre Dame lors de ses apparitions. Il y a cependant un mystère sur lequel je m'interroge depuis pas mal de temps.Car des pénitences il y en a eu!Ainsi si l'on pense à tous les martyrs de la Révolutions de 1789, à ceux d'Italie, d'Espagne, du bloc de l'Est, de Chine, du Vietnam, du Mexique etc. etc... Cela ne suffit-il pas comme pénitences?"Le sang des martyrs est semence de chrétiens", dit-on. C'était vrai autrefois mais depuis la Révolution de 1789 il semble que le sang des martyrs soit devenu stérile...Aussi je m'interroge sur le Mystère d'iniquité... Au-delà de la prière et de la pénitence qu'y-a-t-il à faire que nous ne faisons pas? Qu'y a-t-il à voir, à dénoncer que nous ne voyons pas , que nous ne dénonçons pas?

Bernard Moreau 26/02/2009 19:55

Merci pour cette encyclique d'actualité.Dans la présentation, il me semble que le titre a perdu un "i" dans Christi.Laudetur Jésus-Christus !

Abbé Hervé Belmont 26/02/2009 20:38


C'est réparé. Je vous remercie de la correction et de l'encouragement.
Ex hoc nunc et usque in sæculum !